6 trucs pour la propreté d'un chiot bouvier bernois

6 trucs pour la propreté d'un chiot
Bouvier Bernois


 
Votre bouvier bernois doit apprendre à devenir propre vite, vite, vite!


Comment entraîner son chiot à la propreté? C'est une des questions les plus fréquentes des nouveaux propriétaires de chien.


Apprendre à son chiot à être propre, à demander la porte au bon moment et à ne pas faire de dégâts dans la maison peut s'avérer frustrant et bien long si on ne s'implique pas assez dans le procédé.

Il ne suffit pas de mettre du papier journal par terre pour que votre chien comprenne tout du premier coup. Non! Les chiots ont besoin de beaucoup de constance, de répétition, de récompenses et d'encouragements pour appendre rapidement à être propre.

1- Sortez le chiot dehors souvent, souvent, souvent!
Un chiot ne peut pas se retenir longtemps. Règle générale, il peut se retenir pendant le même nombre d'heures que son âge (en mois) plus un. A quatre mois, il peut donc se retenir cinq heures (4 mois +1). Il est donc ridicule de demander à son chiot de deux mois de se retenir pendant quatre heures. Soyez disponible à la maison et sortez votre chiot souvent, souvent. Pendant la nuit, il faudra peut-être même vous lever et aller dehors avec lui.

2- Prévoyez vos vacances quand vous achetez un chiot.
Eh oui! Le meilleur temps pour éduquer un chiot, c'est pendant vos vacances. Il faut être à 100% disponible pour que votre chiot apprenne vite, vite, vite!
Souvenez-vous qu'on doit absolument transporter le chiot dehors pour le faire uriner, chaque fois:
• qu'il se réveille;
• qu'il termine un repas;
• qu'il joue intensément ou qu'il s'active;
• qu'il va aller se coucher.

3- Soyez attentif au comportement du chiot.
Dans la maison, il faut observer attentivement son comportement pour le sortir dès qu'il montre des signes d'envie. Un chiot qui veut éliminer va tourner en rond et sentir le plancher, s'accroupir un peu, ou gémir doucement. S'il agit ainsi, arrêtez tout et sortez dehors avec lui immédiatement.

4- Offrez lui des repas à des heures fixes.
Donnez au chiot des repas à heures fixes plutôt que de lui offrir de la nourriture à volonté. On peut alors bien mieux prévoir l'heure des crottes et s'y préparer.
Sortez le chiot dehors quelques minutes après son repas pour profiter du réflexe gastrocolique. Celui-ci fonctionne ainsi: quand l'estomac est rempli, un flux nerveux réflexe stimule les intestins et le colon. Le chiot sentira donc le besoin de déféquer de 5 à 10 minutes après un repas.

5- Sortez dehors, vous aussi!
La pierre angulaire de l'entraînement à la propreté, ce sont les récompenses que l'on donne immédiatement chaque fois que le chiot s'exécute au bon endroit. N'espérez pas le succès si vous laisser sortir votre chiot seul dans la cour!
Pour que l'apprentissage soit efficace, il faut le féliciter ou lui offrir une petite récompense sur le champ. Allez ne soyez pas paresseux! Sortez vous aussi et faites une fête à votre chiot lorsqu'il va faire ses besoins dehors.

6- Soyez indulgent.
Si votre chiot s'oublie dans la maison, soyez indulgent. La punition ne sert à rien sauf à empirer le problème. Ne mettez jamais son nez dans besoins. C'est tout à fait inadéquat et cruel. Vous ne lui apprendrez qu'à vous craindre.
Dirigez plutôt son apprendtissage. Si vous le prenez en flagrant délit d'exécution, saisissez le un peu en disant NON! Ne le chicanez pas. Sortez le immédiatement dehors en ne disant rien (soyez le plus neutre possible) et espérez qu'il finisse sa besogne à l'extérieur afin de le récompenser tout de suite.
Les chiots ont besoin de beaucoup de répétition pour apprendre rapidement à être propres.

Apprendre la propreté au boubou


Source: Journal de Montréal, Dr Annie Ross.




Plan de notre site.